Augmentez la taille du texteDiminuez la taille du texte

“AUTOUR DE L’HARMONIE #1” , COLLOQUE ET EXPOSITION À LA MAISON DES ARTS DE CARCÈS

Version imprimable de cet article Version imprimable



“Autour de l’harmonie”, c’était le thème du second colloque organisé par l’Association Culture Couleur qui réunissait deux jours durant une centaine de personnes autour de 16 conférenciers venus de tous horizons géographiques et de toutes spécialités. Philosophes, psychologues, scientifiques, artistes et théoriciens du domaine musical et des arts plastiques nous ont donné leur définition ou leur interprétation du concept si vaste de l’harmonie. S’ensuivit le débat : l’harmonie peut-elle devenir absolue et autonome, seule voie vers la perfection ou bien n’est-elle que le revers de la médaille harmonie-chaos, le chaos étant inéluctable, nécessaire, producteur d’harmonie ? Le chaos s’oppose-t-il à l’ordre ou bien sont-ils complémentaires ? “L’opposé est utile, et des choses différentes naît la plus belle harmonie et toutes choses sont engendrées par la discorde”, disait Aristote. Peut-on, aujourd’hui, penser autrement ? Problèmes existentiels, voire métaphysiques, questionnements fondamentaux, abordés avec passion, mais non sans humour, et poésie, grâce à un formidable modérateur : Claude Gudin. Et c’est bien le genre de débat dont on ressort un peu moins idiot qu’auparavant, un peu meilleur aussi, et certainement en harmonie avec les participants ... Mais aussi, on s’en doutait, le sujet n’est pas épuisé (pour ne pas dire non épuisable) et il donnera lieu à d’autres colloques. Donc, rendez-vous est donné en 2006, nous y serons.

JPEG - 3.3 ko
C. CARY : acrylique sur toile, 140x140cm, 2004
JPEG - 2.9 ko
E. FERRARO, huile sur bois, 98x65cm, 1994
JPEG - 59.6 ko
O. de Frayssinet, "le départ en attente", technique mixte, 1120x180x40cm, 1999

Pour illustrer ce thème, C. Cadu-Narquet a sélectionné quatre artistes pour deux lieux différents : Edigio Ferraro, peintre, et Odile de Frayssinet, sculpteur, exposent leurs oeuvres à la médiathèque ; Curt Asker, plasticien proche du “land-art” et Catharine Cary, peintre, exposent à la Maison des Arts. :”...Ces quatre plasticiens -présentés en duos et dans un dialogue -, au travers de leur vision esthétique, nous proposent une certaine idée de l’harmonie. Par des productions en accord avec eux-mêmes et parce que sans agression, sans dissonances, leurs créations picturales ou sculpturales révèlent leur vie intérieure.”, nous dit Christophe Cadu-Narquet.

JPEG - 2.9 ko
Curt ASKER

Dans l’oeuvre de Curt Asker, légèreté de la matière en équilibre dans l’espace, légèreté de son ombre projetée, homothétique mais encore plus légère, s’opposent à la précision du contour ou du plein de la forme, au noir de l’acier découpé et peint - plein et vide, harmonie et magie-. Curt Asker est connu pour ses sculptures volantes : véritable prestidigitateur, il fait apparaître et flotter dans le ciel des formes en décalage avec le support-ciel (ex. le fameux X), il dessine sur le ciel. Sa démarche serait celle d’un artiste du land art minimaliste.

Exposition jusqu’au 18 décembre, du mardi au samedi de 15 à 19 h
Catalogue éd. Thesaurus Coloris et actes du colloque disponibles

photographies ci-dessus : courtesy Maison des Arts et Curt Asker

Nouveau site : www.lamaisondesarts-carces.org


publié le 12 avril 2008

auteur(s) En diagonale /

Réagissez


radio
Departements Alpes-de-haute-provence Hautes-alpes Alpes-maritimes Bouches-du-rhône Var Vaucluse
L'été des festivals
Pub... Annoncez-vous
 
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Lettre d'information | Inscrivez-votre évènement | Contact | Mentions légales | Annonceurs | Propulsé par spip | © 1999 - 2018 PariMédia