83 83
agenda agenda
Augmentez la taille du texteDiminuez la taille du texte

Bernard Lavilliers

Date : lundi 18 juillet 2011 - 21h30
Lieu : Var > Solliès-Pont > Château de Solliès-Pont >
Festival : Festival du Château
Adresse : Avenue de la République, 83210
Localiser : Plan d'accès
Tarifs : Tarifs : Assis : 44.00 euros / Debout : 36.00 euros
Version imprimable de cet article Version imprimable Reserver avec la FNACRéserver avec la FNAC
Proposé par Le cri de la marmotte 
0 vote


On a tous une histoire avec une chanson de Bernard
Lavilliers. A l’époque, seul
Gainsbourg, qui frayait sous les mêmes tropiques avec
ses « Mauvaises nouvelles des étoiles », avait su à ce
point intégrer le talk-over jamaïcain dans la syntaxe
française. Un an plus tard, Lavilliers refaisait briller le
même soleil noir avec Pigalle la blanche, ensorcelant les
ondes radios avec ses extérieurs nuits chauffés aux
alcools blancs et ses faunes interlopes. Entre temps,
toute une génération avait creusé jusqu’à l’os les sillons
de l’album « O gringo », véritable carte au trésor de la
chanson moderne made in France.
De Lavilliers, nous ne connaissions rien d’autre. Pas
même les albums passés dont nos aînés nous
rabattaient les oreilles, « Pouvoirs »(79), « 15ème
round »(77), « Les Barbares »(76) … Encore moins ses
origines prolétaires, son amour pour la boxe et les codes
d’honneur, son passé de métallo, de videur ou de
camionneur.
Et pourtant, il y avait tout cela dans ses premiers disques : la posture insoumise, les uppercuts du chant, l’écriture
abrasive et généreuse, le romantisme convulsif, les guitares vindicatives et l’ivresse des embruns latins. Avec son
groupe, Bernard Lavilliers a propulsé la chanson française vers son avenir.
Comme le montrent ses deux derniers albums « Carnets de bord » et « Samedi soir à Beyrouth », Lavilliers se
nourrit sans cesse du mélange éternel des genres et des cultures. En ce sens, il est toujours aux prises avec la
plus forte actualité et la modernité.
Ouvrant ses chansons aux chants du monde, le revoilà donc ambassadeur des couleurs, du mouvement, des
échanges. Il nous rappelle que la soul, le reggae, la poésie se répondent et sont l’écho de nos propres mémoires.

Tarifs : Assis : 44.00 euros / Debout : 36.00 euros
Renseignements : 04 91 80 10 89 / 04 97 25 81 36
Locations :points de vente habituels

Le Festival du Château c’est aussi…
Mercredi 13 Juillet : Grégoire
Vendredi 15 Juillet : Nöelle Perna
Samedi 16 Juillet : Bollywood Legends


Donnez votre avis


83 83

En région


radio
Departements Alpes-de-haute-provence Hautes-alpes Alpes-maritimes Bouches-du-rhône Var Vaucluse
L'été des festivals
Pub... Annoncez-vous
lu. ma. me. je. ve. sa. di.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
 
 
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Lettre d'information | Inscrivez-votre évènement | Contact | Mentions légales | Annonceurs | Propulsé par spip | © 1999 - 2020 PariMédia