Augmentez la taille du texteDiminuez la taille du texte

Du port de la Madrague à la plage de la Badine

Version imprimable de cet article Version imprimable



Itinéraire 8

Criques ourlées de gravier et falaises abruptes, la pointe d’Escampobariou, connue des marins pour ses vents changeants.

- Départ : port de la Madrague (on y accède en voiture par la D 97 à partir d’Hyères).
- Longueur : 17,2 km
- Durée : 5 h 20
- Accès : à Giens par cars SODETRAV, ligne Hyères-Giens
- Balisage : jaune
- Cartes IGN au 1 : 25 000 : 3346 O

Départ : A l’extrémité Ouest du port de la Madrague, s’engager sur les passages bétonnés le long des clôtures.

1 > Poursuivre sur la plage (exposée aux grosses vagues par mauvais temps).

Par mauvais temps, prendre à gauche entre les clôtures, emprunter là route à droite sur 200 m ; en face du lotissement le Mas de Redouno, prendre à droite un chemin charretier, puis encore à droite un sentier d’où l’on retrouve le bout de la plage de la Madrague. Cet itinéraire apparaît en tirets sur la carte.

A l’extrémité de la plage, prendre à droite pour éviter l’accès aux maisons riveraines. Au pied de la falaise de la pointe de l’Ermitage, emprunter à gauche les escaliers et suivre à droite le haut des falaises jusqu’à la calanque du Four-à-Chaux.

2 > Traverser la petite plage, monter sur le talus, franchir des ravinements, poursuivre au-dessus des rochers jusqu’à une plage. Prendre à gauche le chemin d’accès à celle-ci et s’engager immédiatement à droite le long de la falaise instable (vue sur l’île de la Redonne) jusqu’à la plage de l’Aygade. Poursuivre en haut de la falaise jusqu’à la calanque des Chevaliers.

En 35 min, une piste permet de rejoindre la route de la Madrague.

3 > Contourner la calanque et s’élever jusqu’au promontoire de la pointe des Chevaliers. Longer approximativement le haut de la falaise dans un sous-bois de chênes verts jusqu’à un collet situé au-dessus de la calanque du Blé. Là, suivre la crête jusqu’au portail du terrain militaire.

4 > Prendre à droite la route conduisant à la pointe Escampobariou (ancien phare, terrain militaire ; accès à la mer et baignade dangereux). Contourner la pointe le long du grillage. Monter un raidillon et traverser un passage d’éboulis vertigineux, équipé d’un cable de sécurité. Franchir un pas. Descendre le long des falaises au-dessus de la pointe des Salis.

5 > Emprunter un chemin charretier (ne pas prendre à gauche le chemin donnant accès aux installations militaires) ; à un petit col, suivre le sentier en crête de falaise jusqu’aux restes de l’ancienne batterie en pierres sèches de l’éperon rocheux de la pointe du Rabat. Par de rudes lacets, descendre à gauche de l’arête rocheuse jusqu’au sentier en corniche qui rejoint ensuite un vallon, au niveau de la mer.

6 > S’élever en face, puis prendre à droite le sentier descendant à la plage du Pontillon. Monter dans un passage escarpé, franchir un pas rocheux, traverser un vallon, faire le tour de la pointe du Piguet. Plus loin, descendre le long de la crête de la falaise par un sentier très raide au-dessus de la calanque de Tamarin jusqu’à la pointe de la Galère (accessible par un sentier taillé dans le rocher). Suivre approximativement le haut de la falaise jusqu’à la plage de l’Arboussière.

En 10 min : à gauche (Nord), on peut suivre un chemin charretier qui franchit un collet et descend jusqu’au port de la Madrague.

7 > Poursuivre en face, toujours en haut de la falaise. Après les escarpements rocheux de la pointe des Pierras, suivre un sentier souvent délimité au Nord par un grillage jusqu’à un groupe de cabanons. Descendre à droite au milieu de ceux-ci. Au niveau du dernier, prendre à gauche, suivre la limite d’une propriété, contourner une calanque et remonter en haut de la falaise, gagner la clôture de la pointe des Morts.

8 > Monter à gauche le long de la clôture par un sentier très raide. Tourner à droite et descendre par plusieurs lacets ; plus loin, emprunter des escaliers jusqu’à la voie d’accès du lotissement de la pointe du Bric.

9 > Tourner à gauche, puis prendre à droite jusqu’au port du Niel.

En 30 min : du port du Niel, on peut remonter le chemin communal en direction de Giens jusqu’au chemin des Basques (à gauche,). Descendre par ce chemin et poursuivre à gauche jusqu’au port de la Madrague.

10 > S’engager à gauche le long de la plage et poursuivre au pied de la falaise sur la plate-forme aménagée parmi les rochers. Après un passage en haut de la falaise, descendre pour longer la piscine de l’hôtel Provençal et remonter jusqu’au chemin de Betton : l’emprunter à gauche et quitter le bord du littoral en longeant la clôture de l’hôpital jusqu’au village de Giens (tous commerces, autocars Giens-Hyères).

11 > Prendre la première rue à droite (rue Saint-JohnPerse). Pénétrer dans le lotissement de la Polynésie en limite de l’hôpital.

12 > En haut de la côte, descendre à droite dans le sentier entre deux clôtures. A la pointe de la Vignette, suivre à gauche le sentier en haut de la falaise en longeant le lotissement de la Polynésie (points de vue sur calanques et rochers curieux ainsi que sur les îles du Grand Ribaud et Porquerolles). Passer ainsi les pointes de Madame et du Jardinier, le port Auguier. Après la pointe de Terre-Rouge, déboucher dans la baie du Pradeau.

13 > Sur la plage, faire le tour par la gauche d’une maison construite sur un rocher. Longer ensuite la côte et aboutir sur la plage de la Tour-Fondue (parking ; autocars Hyères - la Tour-Fondue ; bateaux pour Porquerolles).

14 > Du port de la Tour Fondue, prendre le chemin Bouvet coupant la pointe, descendre pour longer le haut de plage et le bord rocheux puis remonter et franchir le portillon du VVF de Giens. Longer la voie Sud jusqu’au Cap de l’Esterel (vue panoramique sur les îles et le Cap Bénat), et le sentier côté Nord très arboré jusqu’à la plage de la Baume. L’extrémité du Cap Esterel est occupée par le terrain militaire clôturé pour la sécurité (ruines). Longer ensuite le sentier en bord de clôture des propriétés de l’Estanci. Franchir l’éperon rocheux et arriver à la plage de la Badine.

15 > Emprunter sur la gauche la voie Alsace-Lorraine menant à la route principale D 97.


publié le 12 avril 2008

Réagissez


4 Messages de forum

  • bonjour a tous et félicitations pour l’itinérairesur site.
    je pratique le sentier très régulièrement,et depuis quelques temps on ne peut plus passer le portillon du VVF,tout est fermé,meme si on arrive par la plage ,les clotures sont partout !!! INTERDIT .c’est totalement illégal de barer l’accés aux pietons !! bientot on ne pourras meme plus respirer, les temps on bien changé !!!!!!!!
    salutations a tous les promeneurs qui utilisent le parcours.
    signé : Piclo (un arbanais en colère) :-((

    Répondre à ce message

  • > Du port de la Madrague à la plage de la Badine 21 juin 2004 15:56, par une arbanaise en colere

    je penses que le fait de decouvrir un endroit aussi sauvage et magnifique que la presqu ile de Giens est un privilege,mais il y a quelque chose qui me met hors de moi.Les touristes venant sur la cote pour prendre du bon temps remercient cet environnement et les habitants en laissant leurs poubelles sur les plages ou encore ont l intelligence de les cacher dans la foret.Etant une arbanaise moi meme,je ne comprends pas que la ville de Hyeres ou encore les associations de sauvegarde de la nature puissent laisser faire ca ! Comment peut pretendre aimer la nature et ne pas reagir. Il y a encore enormement de choses a dire sur les problemes concernant la presqu ile,mais etant actuellement a l etrangers,j attends de rentrer dans le Sud pour essayer de faire bouger les choses.

    Répondre à ce message

  • > Du port de la Madrague à la plage de la Badine 6 août 2004 09:36, par Jean Evrard

    La gendarmerie nationale controle les bateaux, à Hyères ou ailleurs, au niveau des gilets de sauvetage, des fusées, etc, mais ne contrôle jamais que les plaisanciers ont une poubelle à bord et des sacs en suffisance. Beaucoup de plaisanciers continuent à considérer la mer comme une poubelle. Quand donnera-t-on des consignes à nos braves gendarmes pour qu’ils soient moins tatillons pour des fusées périmées de 2 mois, et beaucoup plus soucieux du comportement des plaisanciers pour le traitement des eaux noires (WC), des eaux grises (vaisselle), des déchets divers (cigarettes, bouteilles et sacs en plastique, cannettes). Ce serait le respect de la mer, plus que du règlement.

    Répondre à ce message

  • > Du port de la Madrague à la plage de la Badine 2 mai 2006 22:02, par Mangani Raymond

    Je suis tout à fait d’accord avec vous !

    Répondre à ce message

Pub...

  • Studio sur le port

    Saint-Mandrier-sur-Mer, Provence-Alpes-Côte d'Azur, France
    Studio dans maison de village à deux pas du port de Saint-Mandrier. Plages de sable et plages de galets à 500 mètres. Navette maritime pour Toulon à proximité. Idéal pour 2 personnes mais 4 couchag...

Dans la même rubrique

radio
Departements Alpes-de-haute-provence Hautes-alpes Alpes-maritimes Bouches-du-rhône Var Vaucluse
L'été des festivals
Pub... Annoncez-vous
 
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Lettre d'information | Inscrivez-votre évènement | Contact | Mentions légales | Annonceurs | Propulsé par spip | © 1999 - 2017 PariMédia