13 13
agenda agenda
Augmentez la taille du texteDiminuez la taille du texte

LE NEZ

FESTIVAL D’AIX-EN-PROVENCE 2011

Date : vendredi 8 juillet 2011 au jeudi 14 juillet 2011
Lieu : Bouches-du-Rhône > Aix-en-Provence > Grand Théâtre de Provence >
Festival : Festival d’Aix-en-Provence
Téléphone : 04 42 91 69 70
Adresse : 380 avenue Max Juvenal, 13100
Localiser : Plan d'accès
Tarifs : 33,00 € à 255,00 €
Version imprimable de cet article Version imprimable Reserver avec la FNACRéserver avec la FNAC
0 vote


LE NEZ
FESTIVAL D’AIX-EN-PROVENCE 2011
Opéra
- le 08 et 12/07/2011 à 20h00
- le 10 et 14/07/2011 à 17h00
- Durée : 1h45 sans entracte

Spectacle en russe surtitré en français

Chostakovitch  : Le Nez
Opéra en trois actes et dix tableaux sur un livret de Dimitri Chostakovitch, Alexander Preis, Gueorgui Ionine et Evguéni Zamiatine d’après la nouvelle éponyme de Nikolaï Gogol. Créé au Théâtre Maly de Leningrad, le 18 janvier 1930.

- Direction musicale Kazushi Ono
- Mise en scène et vidéo William Kentridge

- Kovaliov Albert Shagidullin
- Le Nez Alexander Kravets
- L’Inspecteur de police Andreï Popov
- Ivan Yakovlévitch Vladimir Ognovenko
- Praskovia Ossipovna Claudia Waite
- Ivan le domestique Vassily Efimov
- Le Fonctionnaire du journal YuriKissin
- Le Docteur Gennady Bezzubenkov
- Madame Podtotchina Margarita Nekrasova
- La Fille de Madame Podtotchina Elena Galitskaya

- Chœur de l’Opéra national de Lyon
- Orchestre de l’Opéra national de Lyon

« Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m’arrive-t-il un tel malheur ? S’il me manquait un bras ou une jambe, tout irait mieux ; si je n’avais plus d’oreilles, ce serait certes répugnant, mais plus supportable tout de même ; mais sans nez, un homme est le diable sait quoi : un oiseau qui n’est pas un oiseau, un citoyen qui n’est pas un citoyen, bon à attraper et à flanquer par la fenêtre ! Et si au moins on me l’avait coupé à la guerre ou dans un duel, ou bien si c’était ma faute ; mais il a disparu pour rien, il a disparu inutilement, pour pas un rond ! »
- Nikolaï Gogol, Le Nez, 1835 -

Un beau matin, l’assesseur de collège Kovaliov s’aperçoit qu’il a perdu son nez. Il se lance alors dans une folle course-poursuite à travers Saint-Pétersbourg afin de mettre la main sur son appendice nasal en fugue, équipée qui fournit le sujet d’une cocasse nouvelle de Gogol puis d’un opéra pétaradant de Dimitri Chostakovitch. Avec cette oeuvre hors-catégorie, l’artiste sud-africain William Kentridge a créé une installation satirique, une performance poétique, un collage technologique. Après sa création triomphale au Metropolitan Opera de New York, cette coproduction internationale est présentée en première européenne au Festival d’Aix-en-Provence avec ses gigantesques toiles peintes, ses projections vidéo virtuoses et son nez géant poursuivi par une foule de personnages pris de démence. Lesquels forment un spectacle monumental et jouissif qui est aussi une expérience à vivre.

Sous réserve de modifications


Donnez votre avis


13 13

En région


radio
Departements Alpes-de-haute-provence Hautes-alpes Alpes-maritimes Bouches-du-rhône Var Vaucluse
L'été des festivals
Pub... Annoncez-vous
lu. ma. me. je. ve. sa. di.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
 
 
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Lettre d'information | Inscrivez-votre évènement | Contact | Mentions légales | Annonceurs | Propulsé par spip | © 1999 - 2020 PariMédia