06 06
agenda agenda
Augmentez la taille du texteDiminuez la taille du texte

LE ROMAN D’UN TRADER - ANNULE -

THEATRE CONTEMPORAIN

Date : mardi 8 mars 2011 au mercredi 9 mars 2011
Lieu : Alpes-Maritimes > Nice > Théâtre National de Nice >
Téléphone : 04 93 13 90 90
Adresse : Promenade des Arts, 06300
Localiser : Plan d'accès
Tarifs : 8€ à 35€
Version imprimable de cet article Version imprimable
Tous les RDV de ce spectacle
30-03-2011 : La Criée
0 vote


- ANNULE -


- SALLE PIERRE BRASSEUR -


LE ROMAN D’UN TRADER
Théâtre Contemporain
- le Mardi 08 Mars 2011 à 19h30
- le Mercredi 09 Mars 2011 à 20h30
- Durée : 1h45

Reprise

LE ROMAN D’UN TRADER
- Jean-Louis Bauer
- Mise en scène • Daniel Benoin

Avec
- Paul Chariéras
- Christiane Cohendy
- Paulo Correia
- Lorànt Deutsch
- Bernard-Pierre Donnadieu
- Helena Noguerra

- Décor • Jean-Pierre Laporte
- Costumes • Nathalie Bérard-Benoin
- Lumière • Daniel Benoin
- Assistante à la mise en scène • Emmanuelle Duverger

- Production • Théâtre National de Nice - CDN Nice Côte d’Azur

L’HISTOIRE
Le Roman d’un trader raconte le week-end de panique d’une grande banque où le directeur général apprend qu’un jeune trader a joué 25 milliards et qu’à cause de la crise naissante des subprimes, il n’y a plus assez de liquidités pour purger l’affaire en douceur. Après avoir essayé en vain d’emprunter l’argent en cherchant l’appui du gouvernement, le directeur général fait tout pour sauver sa tête.

CE QU’ILS EN DISENT
La pièce essaye de reconstituer le mécanisme et la gestion de la crise en restituant aussi les émotions des protagonistes, puis elle entre dans la pure fiction, car elle s’autorise à confronter le directeur général et le trader alors qu’ils ne se sont jamais vus en réalité. En effet, l’affaire Kerviel a été le
point de départ de l’écriture du Roman d’un trader. La pièce cherche à expliquer ces comportements profondément humains qui ont mené le monde dans la crise. Du trader, elle fait d’abord un joueur et un jeune homme qui a envie d’être reconnu et estimé, peut-être même aimé par ses supérieurs hiérarchiques. Mais il est aussi un adolescent attardé élevé au biberon des jeux virtuels... 25 milliards ne sont rien qu’une suite de zéros ; et le passage de la vie à la mort se fait sans douleur et dans les deux sens. Le Roman d’un trader c’est un peu "le roman d’un joueur", mais aussi "le roman des tricheurs".
Jean-Louis Bauer

CE QU’ILS EN PENSENT
Dans Le Roman d’un trader qu’a écrit Jean-Louis Bauer et que met en scène à Nice Daniel Benoin, la tragique destinée du héros (lumineuse intelligence de Lorànt Deutsch) vous rappelle un récent fait divers, les répliques se chargent d’une férocité dévastatrice. C’est le tableau sidérant de vérité de la société qui est ainsi soumis à notre réflexion. Un jeu. L’argent, c’est abstrait. Il faut des signes. Le méchant garçon qu’est l’auteur en trouve dans la vie rêvée du directeur général de la banque (époustouflant Bernard-Pierre Donnadieu), flanqué d’une avocate expansive (magnifique Christiane Cohendy) et soumis aux caprices d’une épouse (beauté impérieuse de Helena Noguerra) tandis que se pâme pour elle le gouverneur de la Banque de France (superbe Paul Chariéras). L’ami de celui par qui le scandale arrive (très fin Paulo Correia) sait bien quel maître il doit servir.
Armelle Héliot, Le Figaro

Jean-Louis Bauer a concocté une comédie féroce et disjonctée. Lorànt Deutsch est cet elfe d’une fraîcheur diabolique, le nez collé aux consoles vidéo dès l’enfance. Le cynisme d’un DG ou d’une avocate d’affaires tels qu’incarnés par Bernard-Pierre Donnadieu et Christiane Cohendy, on en redemande ! Daniel Benoin signe un spectacle brillant, d’une clarté tranchante.
Odile Quirot, Le Nouvel Observateur

La très nerveuse mise en scène de ce Roman par Daniel Benoin s’appuie sur le monde abstrait des tours et des bureaux, utilise beaucoup la vidéo et les projections, ce qui est pertinent puisque, dans ce monde des financiers crapuleux, tout est virtuel, à commencer par l’argent des uns et des autres. Bernard-Pierre Donnadieu interprète le directeur général avec un sens très sûr de la puissance brisée et du pathétique qui n’inspire pas la pitié. Christiane Cohendy, en assistante improvisée du roi de la banque, donne une belle démence à un type de rôle fort inattendu dans sa grande carrière. Helena Noguerra, Paul Chariéras et Paulo Correia prennent en main, avec une allègre férocité, les autres cartes de ce poker fascinant.
Gilles Costaz, Politis

Le Roman d’un trader est l’oeuvre de Jean-Louis Bauer et extraordinairement mise en scène par Daniel Benoin qui, une fois de plus, fait preuve d’une inventivité et d’une intelligence rares. Tous les comédiens sont à saluer, de Bernard-Pierre Donnadieu à Lorànt Deutsch.
Jean-Christophe Buisson, Le Figaro Magazine

DOSSIER DE PRESSE

Location
Tél. 04 93 13 90 90
Sur place, par téléphone ou sur le site www.tnn.fr
Prix des places de 8€ à 35€


Donnez votre avis


06 06

En région


radio
Departements Alpes-de-haute-provence Hautes-alpes Alpes-maritimes Bouches-du-rhône Var Vaucluse
L'été des festivals
Pub... Annoncez-vous
lu. ma. me. je. ve. sa. di.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
 
 
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Lettre d'information | Inscrivez-votre évènement | Contact | Mentions légales | Annonceurs | Propulsé par spip | © 1999 - 2020 PariMédia