Augmentez la taille du texteDiminuez la taille du texte

Statut du politicien

Version imprimable de cet article Version imprimable



La classe politique des democraties occidentales pretend parler au nom du peuple qu’il represente. Nous avons l’impression qu’elle se comporte de plus en plus en classe dirigeante. Elle parle en son nom propre.
Maintenant que l’idee de democratie ne peut plus se voir remise en question, on a la possibilite de critiquer notre regime comme on le fit naguere des régimes absolutistes sans se faire accuser de desirer changer de régime.
Je pretends qu’il faut remettre en question les privileges dont beneficie la classe politique. En effet laissera t on cette derniere decider de ses propres salaires et avantages en nature. Je rappelle que ce sont les exces des hommes qui ont permis d’ouvrir le proces des
regimes non democratiques. Et si l’on n’intervient pas on risque de voir les democraties occidentales s’écrouler par les abus s de la classe politique se presentant alors comme défendant ses interets de classe et non pas les interets des electeurs. Doit on creer une autre instance , qui deciderait du statut du politicien ?


publié le 12 avril 2008

auteur(s) anonyme /

Réagissez


5 Messages de forum

  • Statut du politicien 2 avril 2000 14:57, par Aroche

    La classe politique des democraties occidentales pretend parler au nom du peuple qu’il represente. Nous avons l’impression qu’elle se comporte de plus en plus en classe dirigeante. Elle parle en son nom propre.
    Maintenant que l’idee de democratie ne peut plus se voir remise en question, on a la possibilite de critiquer notre regime comme on le fit naguere des régimes absolutistes sans se faire accuser de desirer changer de régime.
    Je pretends qu’il faut remettre en question les privileges dont beneficie la classe politique. En effet laissera t on cette derniere decider de ses propres salaires et avantages en nature. Je rappelle que ce sont les exces des hommes qui ont permis d’ouvrir le proces des
    regimes non democratiques. Et si l’on n’intervient pas on risque de voir les democraties occidentales s’écrouler par les abus s de la classe politique se presentant alors comme défendant ses interets de classe et non pas les interets des electeurs. Doit on creer une autre instance , qui deciderait du statut du politicien ?

    Répondre à ce message

  • RE : Statut du politicien 2 septembre 2000 23:41, par Alliax

    Bonjour, cela fait longtemps que cette question est sur Yaquoi, personne ne se decide, parce que quoi dire ? c’est vraiment une situation bizarre que tu decris bien je trouve.
    ton esquisse de solution montre bien le probleme : une sur-complication du systeme legislatif, qui fait que tout est regle par telle loi qui dit que, et celle ci qui dit ca, etc..
    cree une autre instance, qui deciderait du statut du politicien, oui peut etre, pourquoi pas, surement meme que ca va se faire, une evolution apres tout normale.. mais ca ne va rien changer au probleme.
    les hommes meurent, le systeme reste, les hommes ne sont que des contenus le contenant est le role ou le poste qui s’inscrit dans la hierarchie du systeme. Ce systeme est sujet aux changements, a l’evolution, mais il restera bien apres que tous les hommes soient morts et aient ete remplaces par d’autres avec d’autres idees, mais travaillant pour la meme chose : donner de la voix au systeme.. ce n’est pas donner de la voix, je cherche l’expression donner du poids, enfin quelque chose comme ca..
    bon bref, je comprends pourquoi personne n’a repondu a ce sujet, surement qu’ils ont du commencer a ecrire puis se sont ravises en se relisant, donc je ne vais pas me relire et je vais appuyer sur "Poster" de suite.

    Répondre à ce message

  • RE : Statut du politicien 4 décembre 2000 20:32, par FERDINAND

    Il faut créer un Code de Déontologie que devrait respecter tous les députés. En cas de faute son mandat serait immédiatement suspendu et ses émoluements stoppés. Avec ces rebondissements ou l’on apprend que les principaux partis toutes tendances confondues touchaient leurs commissions sur les marchés publics de la région parisienne je me demande ou cela va s’arreter.

    Répondre à ce message

  • RE : Statut du politicien 26 janvier 2001 06:17, par FERDINAND

    UN CODE DE DEONTOLOGIE BIEN SUR MAIS QUEL SERAIT L’HOMME POLITIQUE ASSEZ FOU POUR LA SIGNER....

    Répondre à ce message

  • RE : Statut du politicien 18 novembre 2001 01:09, par Alliax

    non ,réellement je crois que c’est foutu, laissez tomber.. vivez vos 70 ans et n’y pensez plus, sinon vous allez vous prendre la tête ; pour rien..
    imagine tous les gens qui voulez la démocratie quand le royalisme était bien installé, ben ils sont morts sans avoir connu la démocratie, .. qu’est-ce que ca peut leur foutre qu’il y ait la démocratie aujourd’hui ? ils l’ont jamais connu, et aà mon avis s’ils ont passé du temps a essayer d’instaurer la démocratie durant leur vie, ben ils ont perdu leur temps, voilà, mais après tout c’était le leur...

    Fais comme tu veux..

    moi en 2002 je vais voter LE PEN, s’il passe pas j’arrêterai de voter, et j’engeulerai ceux qui me parleront politique après ça..
    A mon avis il aurait du passer en 1995 (première fois que j’ai pu voter) et il est pas passé, je l’ai accepté, mais après je me suis cassé ailleurs, pouvais plus supporter la connerie ambiante..

    Maintenant je peux : j’ai une attitude boudhiste, bien que je n’y connaisse rien, ça y ressemble !

    Répondre à ce message

Pub...

  • Studio sur le port

    Saint-Mandrier-sur-Mer, Provence-Alpes-Côte d'Azur, France
    Studio dans maison de village à deux pas du port de Saint-Mandrier. Plages de sable et plages de galets à 500 mètres. Navette maritime pour Toulon à proximité. Idéal pour 2 personnes mais 4 couchag...

Dans la même rubrique

radio
Departements Alpes-de-haute-provence Hautes-alpes Alpes-maritimes Bouches-du-rhône Var Vaucluse
L'été des festivals
Pub... Annoncez-vous
 
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Lettre d'information | Inscrivez-votre évènement | Contact | Mentions légales | Annonceurs | Propulsé par spip | © 1999 - 2017 PariMédia