Augmentez la taille du texteDiminuez la taille du texte

Une Journée à Marseille - Carnet de voyages

Version imprimable de cet article Version imprimable



Une journée à Marseille, ça se prépare, il existe en effet une bonne dizaine de lieux où l’art contemporain s’expose et mérite le voyage. En voici quelques-uns que je fréquente régulièrement :

A LA GALERIE DES GRANDS BAINS DOUCHES DE LA PLAINE : "L’ART À VINGT BALLES"
Site Web

Patrice Ferrari a envoyé un billet de vingt francs à une centaine d’artistes, en contre-partie d’une oeuvre. Une étonnante collection de 250 oeuvres a vu le jour, regroupant de jeunes artistes aux côtés d’artistes confirmés tels que Messager, Ben, Adami, Gette ou d’autres Boutibonnes ou Hubault...Et le constat : pour vingt balles, t’as moins que rien et s’en suit, non sans humour, une réflexion sur la désublimation de l’art d’aujourd’hui et les pratiques et processus divers adoptés par les créateurs. Une réflexion aussi sur la valeur de l’art, la valeur d’un Debussy ou d’un Cézanne..après l’arrivée de l’euro.

JPEG - 5.3 ko
L’art à vingt balles
JPEG - 4.3 ko
Plagnol
JPEG - 6.8 ko
Dumont
JPEG - 10.2 ko
Boutibonnes

Exposition efficace et drôle. Malheureusement finie, mais le lieu est toujours porteur d’installations surprenantes et intéressantes. Inscrivez-le sur votre agenda.
Site Web

En février, 362880 anagrammes de Marseille étaient collectés par Denis de Lapparent et présentés dans une vitrine du 58 de la rue Jean de Bernardy. Vous pouviez réaliser que réel islam - allées rmi - ile larmes - mère lilas - allseimer étaient bien de vrais anagrammes de Marseille...Vous en auriez eu l’idée ? Moi non, et je vais chercher pour Toulon : nul too, oo t nul, ou pour La Seyne : yes elan... j’arrête, parce que je vais me faire incendier...

A LA GALERIE ROGER PAILHAS
Site Web
la galerie marseillaise de renommée internationale, un des endroits incontournables de Marseille, j’ai vraiment été prise à parti, dévisagée par les trois gamines de Corinne Marchetti, assises sur leur

JPEG - 5.5 ko
Matthieu Poitevin et Pascal Reynaud
photographie
JPEG - 6.2 ko
Corine Marchetti, sculpture

banc, et j’ai du mal à m’en remettre, je m’interroge encore... Les immenses et superbes photographies d’architecture de "Comment passer l’hiver", de Matthieu Poitevin et Pascal Reynaud., m’ont effectivement fait froid dans le dos.

A LA GALERIE RED DISTRICT
Site Web
jeune et dynamique galerie associative indépendante, Carlos Kusnir exposait une immense"façade" musicale, oeuvre monumentale qui s’inscrit dans la réalisation d’une série de peintures/sérigraphies de très grand format.

JPEG - 8 ko
Kusnir
JPEG - 7 ko
Kusnir, le chien

Cette exposition était réalisée en collaboration avec le FRAC PACA qui présentait simultanément d’autres travaux récents de l’artiste.
Prochaine exposition : Pep Agut

A LA GALERIE LA TOUR DES CARDINAUX
Site Web

JPEG - 3.8 ko
Gao
JPEG - 8.1 ko
Charnay

Jeune galerie de Marseille qui a transformé salles et caves de l’ancien Couvent des Bernardines en surperbe lieu d’exposition, véritable temple d’admiration et de contemplation où les chapelles se succèdent et montrent un art contemporain iconique. Lieu de sérénité.
Plusieurs expositions permanentes (Gao Xingjian, Prix Nobel de Littérature 2000, entre autres), côtoient des expositions temporaires. En ce moment , Yves Charnay, peintre de la couleur, expose ses dernières peintures. Invité par les "amis des musées de Toulon", Yves Charney nous avait fait une conférence sur la couleur, très intéressante et très didactique. Beaucoup d’entre nous avaient découvert quelques secrets de la couleur.

A LA VIEILLE CHARITÉ, les "Méditations méditerranéennes" m’ont bien divertie, elles se présentaient comme un superjeu-documentaire avec de super-images déclenchées par le spectateur et une super mise en scène. Un super moment de détente

AU CHÂTEAU DE SERVIERES, un lieu excentré pas facile à trouver, mais tellement smpathique et à l’histoire tellement originale !
Sophie Menuet et Claire Foltête exposent leurs oeuvres jusqu’au 2 avril. Si vous vous souvenez bien, Sophie Menuet avait exposé à La Seyne sur mer, galerie la Tête d’Obsidienne, une importante et bouleversante installation

LA GALERIE PORTE-AVION, une petite galerie associative que j’aime beaucoup, présente un artiste que j’aime aussi beaucoup : Paul Armand Gette, et je ne manquerai pas d’y aller et peut-être de vous en parler - jusqu’au 3o avril 2003

AU MUSEE D’ART CONTEMPORAIN, j’ai beaucoup aimé, adoré, la dernière exposition à plusieurs volets ; "The Monster Show", de Lee Bull, dont je devais vous parler, si j’en avais eu le temps...Lee Bull, artiste coréenne, je l’ai découverte à la Biennale de Venise 1999, et c’est avec grand plaisir que je vois qu’elle a fait un grand chemin. Etonnant, unique. Pas de catalogue, malheureusement. Son oeuvre l’aurait bien mérité !

JPEG - 6.2 ko
Lee Bull
"The monster show"
JPEG - 10.5 ko
Lee Bull
"The monster show"

L’exposition de Michèle Sylvander, narcissique s’il en est, a moins retenu mon attention, pour la raison que, ce jour là, je n’allais pas au musée dans l’intention de découvrir la vie intime d’une artiste, sans doute assez semblable à toute autre vie. J’ai assez avec ma propre vie...
Troisième volet : une sélection de la collection permanente de ce musée. J’ai toujours la joie de découvrir de nouvelles oeuvres (Parant, Orozco).

Et voilà, tout ça en une journée, c’est difficile à pied...et c’est aussi difficile en voiture. Alors, un conseil : préparez bien votre promenade en contactant les lieux pour connaître les jours et heures d’ouverture. Ou bien commencez par aller à l’office du tourisme (sur la Canebière) et demandez l’agenda "in situ" et un plan, tout y est. C’est pratique.

Galerie des grands bains douches de la plaine, 35 rue de la Bibliothèque 13001
Galerie Roger Pailhas, 20, quai de rive neuve, 13007 (vieux port)
Galerie Red District, 20, rue Saint Antoine, 13002 (quartier vieille charité)
FRAC Paca, 1 place Francis Chirat, 13002 (quartier vieille charité)
Château de Servieres, place des Compagnons bâtisseurs, 13015 (bus 38)

et d’autres lieux à découvrir, je raconterai un autre jour

La prochaine fois, je vous raconterai Lyon.


publié le 12 avril 2008

auteur(s) En diagonale /

Réagissez


1 Message

  • > Une Journée à Marseille - Carnet de voyages 28 mars 2003 09:07, par jcvila

    belle balade marseillaise. A ces lieux et cette description je rajouterais que Marseille s’offre également à qui sait marcher la tête en l’air et apprécier les différents modèles architecturaux. Et puis il y a les quartiers entre Cannebiere et Castellane, rues joyeuses où pour un temps on se croit transporté de l’autre coté de la big blue et tout ça, à une heure de Toulon (con). Donc, ecoutez les conseils de mflp, allez à Marseille en voyageur.
    a +

    Répondre à ce message

radio
Departements Alpes-de-haute-provence Hautes-alpes Alpes-maritimes Bouches-du-rhône Var Vaucluse
L'été des festivals
Pub... Annoncez-vous
 
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Lettre d'information | Inscrivez-votre évènement | Contact | Mentions légales | Annonceurs | Propulsé par spip | © 1999 - 2018 PariMédia