LA LONDE JAZZ FESTIVAL - 15EME ÉDITION

Sur la Plage, le Jazz !

La 15ème édition de La Londe Jazz Festival se tiendra du 1er au 4 août 2024, sur l’emblématique Plage de l’Argentière à La Londe-les-Maures, dans le Var.
Un rendez-vous incontournable pour un public de plus en plus fidèle et conquis, et un véritable enchantement pour les nouveaux spectateurs, loin d’imaginer que sous les pins et sur le sable, scintille l’une des plus belles pépites festivalières de l’été.
Porté par son co-fondateur et directeur Christophe Dal Sasso, La Londe Jazz Festival donne la part belle au Jazz francophone peuplé d’artistes qui n’ont pas toujours accès à l’espace scénique suffisant pour exprimer toute la richesse de leurs talents. C’est donc à La Londe que le Jazz s’installe en toute liberté et dans toute sa diversité, plus accessible que jamais puisque cet événement est entièrement gratuit !

3 SCÈNES, 3 AMBIANCES ET 1 ESPRIT : LE PARTAGE !

Le site de la Plage de l’Argentière est judicieusement aménagé pour y accueillir les 3 espaces scéniques qui rythment quotidiennement les 3 temps forts du Festival :

> L’Apéro Jazz à 19h

Organisée par son partenaire historique, l’Association des AOC Côtes de Provence-La Londe, cette « mise en bouche » est le diapason du Festival qui donne précisément la tonalité et la justesse de l’événement : convivialité et partage.
Traditionnellement, La Londe Jazz Festival dédie cette scène à des formations et artistes ancrés dans le (large) territoire du Sud de la France. Cette année, elle accueillera :

1er août : Adrien Coulomb Quintet
Originaire de Martigues, le contrebassiste et compositeur a réuni autour de lui 4 amis et compagnons de scène de longue date pour faire vivre sa musique personnelle, influencée par des monuments du jazz et teintée de sonorités actuelles.
2 août : Cyril Achard – Trio Révolution
Le guitariste aixois, réputé pour son jeu de guitare en finger picking, retrouve ses deux complices Fred Pasqua et Lilian Bencini pour faire revivre, 20 ans plus tard, le fruit de leurs expérimentations créatives.
3 août : Yemaya
Créé à l’initiative du varois « Juanito » Ursini, le groupe Yemaya transporte depuis 27 ans ses vibrations cubaines et sa passion aussi inaltérable qu’enflammée pour la salsa et la musique latino-américaine à travers toutes ses influences.
4 août : Alain Brunet – Anangu Project
Né dans la Drôme et porté par le trompettiste Alain Brunet et le batteur Pascal Bouterin, le tout jeune projet « Anangu » - réunissant 5 musiciens - s’articule autour du Didgeridoo joué par Sylvestre Soleil, un instrument au son puissant et continu, propice à la méditation, au rêve et à la reconnexion à la Vie !

> La Scène Jazz à 21h30

Quatre « têtes d’affiche » de haut vol, qui illustrent la subtilité, la richesse, la diversité et la créativité du Jazz français dans ses plus larges dimensions. Sans renier les influences enracinées par les plus grandes légendes inspiratrices, ces quatre artistes posent leurs propres empreintes à la fois rafraîchissantes, innovantes et sacrément talentueuses !

1er août : Éric Séva & Michael Robinson
Le saxophoniste et compositeur Éric Séva invite le chanteur et parolier Michael Robinson pour un rendez-vous fraternel singulier et détonant. Avec son instrumentation résolument jazz, l’album Frères de Songs qui sera interprété sur scène, est une fusion totalement réussie entre blues, pop, soul et jazz, ainsi qu’une subtile connexion entre chanson afro-américaine et jazz français, le tout guidé par une connotation incontestablement groovy.
2 août : Étienne Mbappé & The Prophets
Une formation de 6 musiciens autour de la basse aux sonorités magiques et de la voix rauque et suave d’Étienne MBappé. La musique des Prophets captive par son dynamisme et son inventivité de tous les instants, en distillant des ondes éminemment positives.
3 août : Camille Bertault
Du haut de ses 30 et quelques printemps, la compositrice et chanteuse est l’une des incarnations les plus talentueuses du Jazz français, plébiscitée par le public, saluée par la critique et reconnue par ses « pair.es » au point de décrocher, en 2023, l’honorifique récompense des Victoires du Jazz, dans la catégorie vocale.
4 août : SHRIZZ N MAZE !
Les deux explorateurs de génie, Eric « Shrizz » Rohner et Maze Kuenzler, ont enfin terminé leurs expériences dans leur laboratoire spatial. Le résultat ? Un « funk martien » nouvellement identifié, qu’ils agrémentent de savantes et savoureuses doses de rock’n’jazz. Ensemble, ils fusionnent cette matière interstellaire au sein du projet SHRIZZ N MAZE, un space-trip musical hautement explosif !

> Le Jazz Club à 23h30

C’est au trio varois composé du pianiste Stéphane Bernard, du batteur Thierry Larosa et du contrebassiste Jean-Marie Carniel, que l’organisation du festival a confié, cette année, la conduite de cette troisième partie de soirée.
Toujours très attendue par le public musicien avide de partager des « jams sessions » enflammées, cette scène sera quotidiennement ouverte par un set de 45 minutes du Trio qui, cerise sur le gâteau, accueillera un invité de marque : le clarinettiste et saxophoniste Thomas Savy.

www.lalondejazzfestival.com

Posté le 1er août 2024